Range ta chambre

J’ai l’impression désagréable que ma maison est en bordel tout le temps. Ouais je sais, ce n’est pas une impression…

C’est, à la fois, un problème de rangement (pourtant j’essaie de trouver des boites, des organisations, des rangements optimisés pour ne pas que les choses traînent), et un problème d’accumulation : on a beaucoup, beaucoup, de choses, jouets, déco, CD, fringues, … dans notre (petite) maison.

Je gère plus ou moins bien le bordel ambiant selon les périodes mais globalement je ne me sens pas bien : trop de choses, …pas assez d’espace.

Et au plus je me déleste de mes affaires, au plus les enfants ou mon mari occupent l’espace (c’est bien connu « la nature a horreur du vide »), ce qui fait que je ne retire aucun bénéfice de mon action (la loose).

Vous avez bien compris que le problème dépasse le rangement : j’ai beau ranger à un moment donné ça déborde : il faut toujours trier, organiser, jeter, recycler et je n’ai pas que ça à faire! Sachant que la meilleure chose à faire serait déjà de moins consommer (on est bien d’accord).

Alors devant l’ampleur de la tache j’applique la voie du kaizen. J’ai,pris connaissance de cette méthode dans le livre de Diane Ballonad Rolland – « J’arrête de procrastiner » que je suis en train de lire.
La voie du kaizen est une méthode qui dit que les grands changements commencent toujours par un petit pas.

Mon petit pas à moi c’est de ranger et désencombrer ma chambre et en priorité mon dressing.
J’ai donc trié, jeté, donné, vendu beaucoup de mes fringues. Et … qu’est-ce que je me sens mieux quand j’ouvre mon placard! Mes fringues sont rangées, de plus en plus « vertes », mes cintres sont en bois (exit le plastique), … et je me sens bien (oui je suis bizarre).

dressing elodie ralentit

Maintenant que je suis une fille organisée du placard, j’aimerais le rester.
J’ai donc adopté la règle du « one in / one out » : quand un vêtement entre dans mon dressing, je dois me séparer d’un autre, ça évite ainsi de me retrouver avec une armoire qui déborde (malin non?)
J’essaie (mais je n’y parviens pas toujours) dans mes achats d’être le plus en raccord avec mes principes (fringues écolo ou éthiques ou bio ou made in france ou tout à la fois).
Je n’ai pas essayé pour l’instant les fringues de « 2nde main », je fais un blocage (je suis l’incohérence) mais je me soigne.
Qu’est-ce que je fais des fringues dont je me sépare? Dans la majorité des cas : je les mets dans des containers spécial vêtements, sinon je les donne à mes proches et j’ai mis en vente certaines pièces sur le site vestiaire collective mais je n’ai rien vendu à ce jour.

A jeter elodie

Une partie des vêtements qui ne continuent pas l’aventure avec moi.

A la semaine prochaine : je désencombre ma salle de bains (!)

2 Comments on Range ta chambre

  1. Pascale
    9 mai 2016 at 23 h 26 min (1 année ago)

    Tiens je me disais qu’un rangement par le vide s’imposait à la maison ( je suis la seule à penser ça visiblement ) … J’ai commencé mais pas le temps de finir. Je donne ( beaucoup ), je mets dans le conteners et je range ( en réalité j’empile et entasse) dans la cave dans l’attente d’un vide Grenier. Bref… C’est pas gagné et j’ai encore du boulot… Bravo de prendre le temps …

    • elodieralentit
      16 mai 2016 at 22 h 00 min (1 année ago)

      C’est fou le nombre de trucs qu’on accumule dans nos vies. J’ai encore du boulot aussi mais je prends mon temps 🙂