Archive of ‘Ralentir l’alimentation’ category

La verveine citronnelle

Tout un sujet!
Au départ je cherchais un moyen (naturel) d’éloigner les moustiques de mon jardin en général et de mon corps en particulier.
Je me suis renseignée sur les plantes répulsives et je suis tombée sur elle, la verveine citronnelle.

J’ai acheté, j’ai planté et niveau moustiques … ça n’a pas été probant.
A défaut, c’est très joli (la mienne est en pot et forme un mignon petit buisson vert), ça sent très bon et surtout on peut utiliser les feuilles fraîches ou séchées en cuisine, en liqueur (intéressant!), ou en tisane.

Du coup, c’est ce que je fais : je fais sécher des feuilles de verveine pour mes infusions des soirs d’hiver (c’est là que je me dis que j’ai -un peu- changé).

dav

La technique est très compliquée :
– Couper des tiges
– Rincer à l’eau claire
– Retirer les feuilles une à une
– Faire sécher sur un linge, un plateau, une passoire, … pendant au moins 72h
– Conserver dans une boite en fer

verveine citronnelle elodie ralentit

J’ai d’ores et déjà testé avec des feuilles fraîches : c’est sain et délicieux!
Convaincu par la verveine citronnelle?

infusion verveineLa prochaine fois, je tenterai la liqueur de verveine, j’ai vu une recette fort intéressante (à base de vodka).

Le potager

Tous les ans à la même période on plante nos semis.
Niveau potager, je suis passée par un peu tous les stades et toutes les envies : potager en carré, potager sans carré, pas de potager. Depuis 2 ans c’est le potager minimum car j’ai envie d’un potager mais pas de m’en occuper (j’ai l’esprit de contradiction).
Mon potager minimum : c’est quelques plants de tomates en pot et un plant de basilic (en pot aussi).


En plus j’ai trouvé un moyen de ne plus m’en occuper : ce sont mes enfants qui en sont responsables. J’en profite pour leur transmettre mes (maigres) connaissances : l’eau c’est précieux, le bio c’est mieux, la nature est formidable.


Le potager a, en plus, des vertus pédagogiques certaines : ça apprend la patience aux enfants, c’est le parfait support pour inciter à la découverte de la nature, ça les sensibilise au jardin, à l’environnement et à l’alimentation et même à l’orthographe (« ça s’écrit comment coeur de boeuf? »).

Cette année est un peu particulière parce que je n’ai pas acheté mes semis comme les années précédentes. C’est mon amie Olivia qui me les a offerts. Semis qu’elle a fait à partir des graines qu’elle a récupérées de tomates de l’an dernier : démarche clean et bio sur tous le processus du cycle de la vie. Je vous ferai un topo sur comment elle a fait si ça vous intéresse (et si ses plants produisent des tomates car les plants de tomate peuvent être stériles … tout fout le camp).

Et toi tu as planté cette année?

Prends-en de la graine!

Nouvelle habitude dans ma cuisine : je rajoute des graines un peu partout et j’aime ça.
Ca donne du gout, du croustillant, de l’esthétique, ça fait élaboré même sur une simple salade verte (prends garde Cyril Lignac)

Elodie ralentit graines 1

Les graines que j’utilise :

1. les graines de sésame : ce sont mes préférées. J’aime le sésame sous toutes ses formes : huile, graines, grillées, purée, avec du sucré, avec du salé …
Elles rehaussent la saveur de n’importe quel plat (surtout lorsqu’elles sont grillées), elles sont source de fibres et elles apportent magnésium, zinc et fer. Banco!

elodie ralentit sesame
elodie ralentit sesame 2

2. Les graines de tournesol : à consommer nature (pas salées).
J’aime les faire griller avec des légumes.
Elles ont une teneur très élevées en vitamine E et en sélénium.
Elles apportent, elles aussi, des fibres. Les fibres aident à combattre la constipation et abaissent le taux de cholestérol sanguin (double banco!)

elodie ralentit tournesol
elodie ralentit tournesol 2

3. Les graines de lin :
Riche en oméga-3 et en oméga-6, le lin participe à la conservation de la membrane cellulaire, au bon fonctionnement du système cardiovasculaire, cérébral, inflammatoire et hormonal.

elodie ralentit lin

4. Les graines de courge :
Diurétique, c’est la graine du confort urinaire. En plus, elle est riche en fer, elle lutte contre l’anémie, la fatigue et renforce le système immunitaire.
En général je la consomme en grignotage (d’ailleurs j’en ai presque plus).

elodie ralentit courge

Toutes les infos concernant les propriétés de ces graines sont issues de Wikipédia (je suis passionnée de la graine mais quand même)
Je m’éclate avec ces graines (j’ai bien changé).
Bien sûr, je les achète écalées et bio, tant qu’à manger des graines autant qu’elles soient cultivées dans de bonnes conditions.

Et toi tu prends de la graine (ou non merci, t’essaies d’arrêter)?

Je suce des tisanes

Eh oui, plus rien ne m’arrête dans mon quotidien de fille zen! J’ai découvert la tisane à sucer et j’aime bien.

C’est une petite pastille rafraîchissante, bio, pas calorique, saine et made in France. Les tisanes sont pressées à froid sans sucre et sont fabriquées artisanalement à la ferme et à l’énergie solaire (c’est la classe non?)

J’aime beaucoup les tisanes classiques (à boire) mais c’est plutot associé à l’hiver pour moi : dans une tasse, bien chaude, avec la pluie à l’exterieur, sous un plaid, etc …

Ces pastilles sont parfaites en toute saison. C’est comme un petit bonbon bio à laisser fondre sous le palais.

J’ai choisi anis étoilé mais il y a plein d’autres gouts (gentiane / citron, gelée royale, kudzu / menthe, verveine, menthe poivrée, …) et vous devriez trouver votre bonheur (même si je sais que tu es difficile). Il en existe même au café et au thé mais je n’ai pas testé.

Elodie tisane

Je trouve les miennes en magasin bio et elles sont aussi disponibles ici.

elodie ralentit tisane

Ca te dit ou tu préfères les Tic Tac?

Avec ou sans gluten?

Jusqu’à présent quand je pensais alimentation je pensais surtout poids et régime.

Enfin sachant que mon régime à moi est particulier : j’ai fait mienne une devise lue au hasard dans une revue gratuite : « Manger quand on a faim, s’arrêter de manger quand on n’a plus faim et dans cet espace temps manger ce qui nous fait plaisir ». Lorsqu’on applique ces 3 critères conjointement il est impossible de prendre du poids. Et je dois dire que ça marche.

Oui mais voilà, après des années à avoir fait confiance (je suis candide) à l’industrie alimentaire et à son marketing aujourd’hui je suis très méfiante et je n’ai pas envie de manger n’importe quoi (oui je sais, toi non plus – je suis la banalité). Par ailleurs, plus personne ne nie l’importance de l’alimentation dans la prévention des troubles de santé (alimentation-médecine), et lorsqu’on a presque 40 ans je me dis que ça vaut encore le coup de tenter de vieillir en bonne santé juste en choisissant mieux le contenu de nos assiettes.

Alors qu’est-ce qu’on doit manger et qu’est-ce qu’on doit éviter ? Ben, un peu comme Michel F., je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdue.

C’est ainsi que je suis allée voir un naturopathe.
On a beaucoup parlé et il m’a décrit ce que JE pouvais manger et ce que JE devais éliminer de mon alimentation.

Je mets l’accent sur le « JE » car la prescription est très personnelle : au regard de ma consultation, de l’analyse de mon cas, de la sensibilité de mon organisme , de mes problèmes de santé (notamment à l’intestin).
En fonction de tous ces critères, il définit un « réglage alimentaire individualisé ».
Bref c’est très amusant une prescription de naturopathe : il n’y a que des aliments (interdits ou préconisés) !

Je ne vais pas rentrer dans le détail de cette prescription dont tu te fiches puisqu’elle m’est complètement personnelle.
Mais dans le lot des recommandations, il y en avait une importante : Régime sans gluten. Je sais que le régime sans gluten est autant loué que critiqué (j’ai internet) et passer au « sans gluten » est une grosse modification alimentaire.

J’en ai aussi parlé à ma gastroentérologue, qui m’a encouragé, elle, à ne pas suivre un tel régime. D’autant plus qu’il n’était pas sans conséquence : risque de carence, défenses immunitaires amoindries, maux de ventre lors de la reprise du gluten…
Bref, je me sens toujours comme Michel F.

Cette histoire m’aura permis de me renseigner sur le gluten (où est-ce qu’il y en a? Qu’est-ce que c’est?) et sur les pratiques de nos industriels qui en rajoutent souvent pour amener plus de moelleux et d’élasticité.

Quant à moi, après avoir hésité entre 2 avis médicaux contradictoires,
j’ai décidé d’en manger moins sans l’éliminer (décidément je suis la mesure).
Je suis donc végétarienne le mardi et le jeudi et plutôt sans gluten mais pas toujours …

C’est pas demain que tu m’invites à manger!

Elodie ralentit gluten

Slow coffee

Décidément le mouvement slow s’étend dans tous les aspects de la vie : slow food, slow sex, slow cosmétique …

Aujourd’hui on parle du slow coffee, tu connais ?

Le slow coffee c’est :
– Prêter attention aux origines de son café
– Prendre son temps pour faire son café : Il faut 25 secondes pour préparer un expresso, il faut entre 3 et 5 minutes pour se servir un « slow coffee »
– Faire son café « à l’ancienne » : l’eau coule plus lentement sur le filtre afin de lui donner davantage de saveurs
– Et enfin c’est prendre son temps pour le boire, en prêtant attention justement à toutes ses saveurs

Bien sûr pour faire cela on utilise un certain type de cafetière avec beaucoup moins d’électronique que les machines à café d’aujourd’hui. Comme celles-ci par exemple :

Bodum elodie ralentitBodum Pour Over

HarioHario V60

Slow ChemexChemex

Aeropress ralentirAeropress

J’adore ces objets, je trouve que ça a bien plus de gueule qu’une machine à café Nespresso – sans compter l’impact environnemental que peuvent avoir ces machines et leurs capsules : si le sujet vous intéresse, il y a des infos ici).

Quant au goût du slow coffee … franchement je ne saurais dire. Je ne suis pas une grande experte en café (en gros je n’aime que le « jus de chaussettes » : des cafés très, très allongés). Je pense que souvent la seule qualité du café rapide, c’est d’être … rapide justement. Et vous savez ce qu’on dit : les cafés rapides ne sont pas forcément les meilleurs … (Ah bon? On ne dit pas ça).

Quoi qu’il en soit l’idée de commencer la journée par attendre que son café se prépare lentement me paraît être un excellent départ pour une journée au ralenti.
Oui je sais ce que tu te dis … y a des matins … ce ne sera pas possible !
What else ?

Retour sur mes jeudis végétariens

Comme je l’avais évoqué ici, depuis mi-février je mange végétarien un jour par semaine (le jeudi) et je voulais vous parler un peu de cette nouvelle habitude palpitante.

Elodie veggie

D’abord vous dire que c’est très facile à mettre en œuvre : ça ne nécessite aucun effort si ce n’est d’avoir son frigo rempli de végétaux et de fruits. Ma solution de facilité l’hiver était de faire des soupes et là, pour le printemps, c’est de faire des salades, je suis loin du guide Michelin.

Ensuite, ça motive à bien choisir ses aliments. Quitte à manger des fruits et légumes autant qu’ils soient de qualité et délicieux.

Sur le plan de la forme, je ne suis pas sûre qu’un jour par semaine soit suffisant pour constater du mieux mais je dois dire que de façon globale je me sens plus légère (pas de lourdeur après avoir mangé). Est-ce que ça fait maigrir? Aucun effet sur mon poids à ce jour mais je ne suis pas convaincue que le végétarisme fasse maigrir ou grossir : ça dépend vraiment de ce que l’on met dans son assiette : on peut manger des chips toute la journée par exemple, ben quoi c’est végétarien les chips!

Sur le plan de ma santé mentale, je me sens bien (si si je t’assure), contente de moi, fière de faire cette journée sans animaux, en phase avec moi même.

Les réactions des autres? A la maison les jeudis végétariens conviennent à tout le monde donc pas de double repas, ça c’est cool. Je n’ai mangé qu’une fois à l’extérieur un jeudi soir (je sais, c’est plus ce que c’était) pour un anniversaire. Ca a plutôt amusé mon entourage « Ah bon tu es végétarienne? » et moi « Ouais mais que le jeudi, tu vois » ….

Tout ça me donne envie non seulement de garder cette habitude mais de le faire 2 jours par semaine désormais : le mardi et le jeudi par exemple.

Bon je vous laisse, va falloir que je trouve des recettes végétariennes (faciles) …

Elodie ralentit vegetarisme

 

Framboise

 

 

 

Le goûter avec Marlette

Vous vous souvenez je vous avais déjà parlé de mes envies de goûter bon et bio pour les enfants.
J’ai donc testé le goûter avec les préparations Marlette et c’est globalement pas mal car très rapide (je suis blogueuse culinaire).
J’ai d’abord essayé la préparation pour cookies. Première fois que je faisais des cookies du reste (y a un début à tout).

C’était très ludique à faire et très simple : facilement réalisable par un enfant de 5 ans qui voudra très certainement vous « aider ».
Ces cookies étaient dé-li-cieux (habituellement je n’aime pas ça).

cookies marlettecookies marlette 2

Enhardie par cette expérience culinaire réussie, je me suis lancée dans la préparation des financiers.
Le résultat était bof : jolis mais trop durs, bons mais trop secs. Ca ressemblait visuellement à des financiers mais ça n’en avait pas le goût (cette phrase résume assez bien mes expériences culinaires habituelles). On les a toutefois tous mangés.

Financiers elodie ralentit
Financiers marlette 2

Alors même si c’est (un peu) foiré, reste la satisfaction d’avoir essayé quelque chose de nouveau et de dire avec fierté « c’est moi qui l’ai fait » … (ça se voit c’est trop cuit).

La tentation du végétarisme

veggie elodie ralentit

Je mange de tout, un peu (petit appétit) mais souvent (parce que j’ai faim, tiens!).
Mon alimentation n’est absolument pas sous contrôle, je n’ai pas de problème de poids, je m’écoute … ça n’a jamais été un problème.
Pourtant, depuis 1 an ou 2, je deviens très soucieuse de ce que je mets dans mon assiette (j’avais déjà évoqué le sujet ici) . Je suis, notamment, de plus en plus incitée à manger moins d’animaux pour des raisons éthiques (maltraitance des animaux), environnementales et sanitaires (scandales alimentaires qui collent la gerbe).
Alors je ne vais pas devenir végétarienne, ça me semble : 1) trop difficile (comment renoncer au boeuf? la crevette est un animal? je ne savais pas) et 2) trop compliqué (il faut lire les étiquettes, il faut cuisiner)
Bref vous avez compris que mes motivations sont faibles face au principe de réalité.
Toutefois, sans me contrôler, j’ai fait le constat ces dernières semaines que je mangeais de la viande (de la chair animale) à quasiment tous les repas (!)
Alors, sans devenir végétarienne, je pense que j’ai une grosse marge de progression pour être bien dans mon corps et avec mes idées. Comment?
J’ai d’abord pensé à ne plus manger de chair animale lors du repas du soir, mais j’ai renoncé car ça me semble voué à l’échec de composer avec les invitations (j’ai des amis carnivores), les enfants, les sorties au restaurant.
Je préfère plutôt essayer de manger végétarien un jour par semaine (le jeudi c’est veggie) : ça me semble possible et raisonnable et surtout ça me permettra de voir si c’est envisageable de faire mieux.
Tenté d’être un végétarien du dimanche du jeudi?

Elodie ralentit veggie

framboises

Philtre d’amour

Quand l’actualité dérape mes résolutions et mes tentatives de zenitude retombent comme un soufflé.
Je suis de nouveau stressée et tendue avec impossibilité de prendre du recul sur les évènements. Je sais que je ne suis pas la seule (je suis la seule?) mais, chez moi, j’ai l’impression que c’est exacerbé et que j’ai croisé la route d’un détraqueur (on a les références qu’on peut).
J’essaie, tant bien que mal, de revenir de cet état de choc et de continuer à savourer autant que possible l’instant présent.

C’est dans ces dispositions que je suis tombée sur la tisane « philtre d’amour » de Hildegarde de Bingen.
Les ingrédients : ananas, anis, sarriette, clous de girofle, réglisse … C’est un peu surprenant comme goût (à cause des clous de girofle, je pense) mais j’ai bien aimé.

philtre d amour20150113_223759

 

Un philtre d’amour … exactement ce dont j’avais besoin, et le reste du monde aussi d’ailleurs…

………………………………………………………………………………………………

(A ce jour personne (de nouveau) n’est tombé amoureux de moi … j’ai des doutes sur l’efficacité du truc)

 

1 2